Le système de canalisation des précipitations doit être conçu en tenant compte de certains aspects importants pour le maintenir efficace dans le temps. Les huiles, les hydrocarbures et les substances chimiques qui sont dispersés sur la surface des stations-service ou des aires de stationnement et qui sont ensuite transportés par la pluie peuvent corroder les canaux de drainage et accélérer leur processus de vieillissement.

Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des principaux problèmes, liés aux produits chimiques, qui peuvent se présenter et les précautions à prendre pour assurer une efficacité maximale des caniveaux.

Caniveaux SAB de récupération des eaux de pluie

1. Caniveaux SAB de récupération des eaux de pluie.

Différents types de caniveaux utilisés dans les stations-service et les aires de stationnement.

Un cas de référence concernant l’application des caniveaux est celui des stations-service et des aires de stationnement. Dans ce cas, les caniveaux sont soumis à l’action corrosive des substances huileuses, des carburants et des savons qui sont libérés et ensuite transportés par les précipitations.

En outre, de nombreuses stations-service situées en dehors des centres-villes ne sont pas raccordées au réseau de drainage des eaux usées et ont donc besoin de leur propre système pour collecter les eaux de pluie, les eaux usées des toilettes et le traitement des détergents utilisés pour le lavage des voitures.

Les types de caniveaux les plus utilisés sont les suivants :

  • Caniveaux en matière plastique (polyéthylène ou polypropylène)
  • Caniveaux en béton
  • Caniveaux en polymères de béton

Selon le décret législatif italien n° 152 du 3 avril 2006, portant le nom « Testo unico sulle acque » contenant la « réglementation environnementale », une fois que les eaux de pluie contaminées sont collectées dans les caniveaux, elles doivent être traitées par une installation spécifique de traitement des eaux pluviales.

drenaggio stazioni di servizio

2. Système de drainage avec caniveaux SABdrain dans les stations-service.

Résistance chimique des caniveaux de drainage

Comme déjà mentionné, les substances chimiques peuvent souvent être un facteur à prendre en compte lors de la conception ou de l’achat de caniveaux.  Les huiles et les solvants ont tendance à corroder et à affecter les parois des caniveaux et à accélérer leur dégradation.

La capacité de résistance aux produits chimiques, également appelée « inertie chimique », dépend du matériau utilisé. Par exemple, la résistance chimique du béton n’est pas élevée et ceci est inversement lié à sa porosité et à sa perméabilité. Les matériaux plastiques, au contraire, sont beaucoup plus résistants aux produits chimiques, et sont donc préférés dans les cas où les systèmes de drainage doivent être réalisés dans des stations-service ou des aires de stationnement.

Vous pouvez également consulter ci-dessous les tableaux de comparaison entre les deux matériaux. (plastique et béton).

resistenza chimica dei canali di drenaggio

3. TTableau de la résistance chimique des caniveaux en polypropylène. A: Sans effet – Excellent; B: Effet non significatif – Bon; C: Effet modéré – Moyen; D: Effet élevé – Non recommandé.

Une autre substance qui peut affecter l’intégrité du béton est le sel. Très souvent, en raison des froides températures hivernales, les organismes d’entretien des routes sont contraints d’épandre du sel pour éviter la formation de givre. Les caniveaux d’eau de pluie situées en bordure de route ou dans les stations-service peuvent donc transporter du sel dissous, qui entre à son tour en contact avec les murs et accélère l’usure.

Les solutions possibles

Parmi les précautions possibles, il y a la protection du béton par l’utilisation de revêtements ou de protections pour préserver les parois du caniveau. Sinon, une solution plus pratique et efficace consiste à utiliser des caniveaux en polypropylène, qui offrent une excellente résistance aux produits chimiques ainsi qu’une installation rapide.

Sabdrain